Retour sur... le Diagnostic de l’agriculture locale à St-Quentin-en-Yvelines

DR

A l’occasion de la présentation du Diagnostic de l’agriculture locale à St Quentin en Yvelines organisé les 27 et 28 novembre par la Communauté d’agglomération de St-Quentin-en-Yvelines et l’association Terre et Cité, l’Observatoire de l’agriculture urbaine et de la biodiversité de Natureparif était invité à présenter un état de l’agriculture urbaine en Ile-de-France.


 Réunissant de nombreux acteurs du territoire, élus, entreprises, techniciens, associations… ces deux journées ont permis de valoriser les nombreux liens qui existent entre les différentes filières agricoles locales. Celles-ci ont ici rôle central à jouer dans la construction d’un système plus large de gouvernance alimentaire territorial mais sont aussi en première ligne pour la préservation de la nature et de la biodiversité, à travers notamment l’identification et le développement des trames vertes et bleues.


 Comme le souligne l'étude de Terre et Cité, "la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, implantée sur un territoire historiquement agricole, est constituée à 60% d’espaces naturels, et compte encore 1 100 hectares agricoles ».

« Le développement d‘une agriculture locale est inscrit comme priorité dans le Plan de Développement Durable de la CASQY, adopté en septembre 2013, ainsi que dans le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) du PLUI de la CASQY, dont les orientions ont été débattues et validées par les conseils municipaux et par le conseil communautaire du 25 juin 2015 ».

 Favoriser l'essor de filières agricoles locales à Saint-Quentin-en-Yvelines

Le Plan de Développement Durable (PDD) de la CASQY prévoit  de favoriser l'essor de filières agricoles locales à Saint-Quentin-en-Yvelines, à travers :

-L'articulation du développement de ces filières locales de productions agricoles ou végétales avec les grandes orientations du projet de territoire, notamment en matière d'aménagement et de documents d'urbanisme (PLUI), de Trame Verte et Bleue (TVB), de développement économique et de politique énergétique territoriale.-L'accompagnement et l'appui aux projets opérationnels allant dans le sens du développement de filières locales de productions alimentaires, agricoles et para?agricoles.-Le développement de filières locales, pérennes et viables sur le plan économique,
-La valorisation des productions agricoles, alimentaires et végétales,
-L'identification des acteurs, économiques, publics, associatifs, à même de s'impliquer dans la construction, le portage et le financement de ces filières.

 A ce jour, et selon la Mission Développement Durable/Agenda 21 de St-Quentin-en-Yvelines, il existe sur le territoire de la Communauté d'agglomération plus d’une quarantaine d’initiatives en agriculture urbaine dont :

5 jardins familiaux

3 jardins partagés (également supports d’animations pédagogiques)
3 jardins pédagogiques
1 jardin d’insertion
6 Espaces de culture en libre-service(3 vergers et 3 potagers)
7 ruchers (54 ruches)
3 Gestions pastorales d’espaces en friche