Gros plan sur... Sème qui peut

A.Racapé Au cœur de Saint-Quentin en Yvelines, sur la commune de Guyancourt, « Sème qui peut » gère depuis trois ans un jardin partagé du même nom de 250m². 
Sur ce terrain appartenant à l’Observatoire de Versailles Saint Quentin en Yvelines,  l’association qui compte une vingtaine d’adhérents cultive en pleine terre plusieurs variétés de légumes (Salade, chou, butternut, poireau, carotte…), des plante aromatiques (thym, sauge, basilic…) mais aussi des plantes ornementales et quelques production fruitières. 

Cet espace qui était autrefois agricole a bénéficié d’une analyse physico-chimique du sol et a été enrichi par un apport de terre végétale et de matière organique. Les sols font l’objet d’une attention particulière avec des pratiques de rotations de culture et des techniques inspirés de la permaculture. Les produits phytosanitaires sont bannis tout comme les engrais chimiques et les semences proviennent de Kokopelli, de al ferme St Marthe et d’échanges avec des associations. 

Afin de préserver la biodiversité et la favoriser, Sème qui peut a recours à de pratiques culturales de type fauche tardive, zones laissées en évolution naturelle, création de micro milieux complémentaires (mares, prairies, murets de pierres sèches, arbre mort sur pied, etc.)… L’eau provient à la fois du réseau public et de la récupération des pluies.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la fiche du jardin partagé Sème qui peut